Bienvenue sur l'annuaire des artisans de France !

adhérer

Morgan Lou

Artiste bijoutière - La Courneuve (93)

Morgan Lou, c’est avant tout le désir de mettre en volume une émotion, une sensation, un souvenir. Toutes ses pièces sont inspirées de la nature, de ses mouvements, ses textures, de son indéniable force et de sa subtile fragilité.

Elles sont le fruit de nombreuses heures de travail, entre recherches et maquettes, doutes et certitudes, pour trouver justesse et équilibre.

À travers ses bijoux poétiques, Morgane cherche à évoquer la sensibilité et l’émoi d’une nature farouche et délicate.

artisan au travail

Ses Créations

La Collection Fall s’articule autour du mouvement que prennent les feuilles fanées à l’automne. Représentant le court intervalle où la feuille se contorsionne, se love et se laisse tomber.
En analogie au lent processus de la fanaison, chaque pièce porte le nom d’une sensation, d’une danse ou d’un sentiment.

Adresse

20 rue des francs-tireurs
93120 La Courneuve

Horaires d'ouverture

Sur rendez-vous

Contact

contact.morganlou@gmail.com

06.13.68.45.48

le petit truc en +

Bientôt les visites de l’atelier, show room et pop up seront possible début 2022.
En attendant, le petit truc en + de Morgan Lou c’est aussi de proposer un service de Sur-mesure.
Partagez-nous vos inspirations pour concevoir ensemble la pièce qui vous ressemble.

création de l'artisan

L’argent 925 est un métal froid mais lumineux, tendre mais robuste qui se patine avec le temps.

Cher à la créatrice pour ses propriétés techniques mais aussi poétiques, l'argent 925 a été choisi dans cette collection pour retranscrire les premières fraîcheurs automnales et ses doux soleils qui l’accompagnent.

La perle de culture baroque a été travaillée dans cette collection pour accompagner l’argent et ses reflets. Lumineuse, elle symbolise la douceur et la rondeur de la saison.

La perle a été choisi baroque comme écho au flétrissement de la feuille, irrégulière mais si harmonieuse.

Qui est Morgan Lou ?

Morgan Lou est une marque de bijouterie artisanale parisienne fondée par la créatrice Morgane Le Bescond. C’est depuis son atelier Le Palace à la Briche, qu’elle conçoit, réalise et produit ses bijoux au fil des saisons.

Pourquoi ce métier ?

Sa passion est née d’une rencontre fortuite avec un artisan bijoutier-joaillier lors d’un voyage entre amis dans les Cyclades en 2011.

Véritable coup de cœur pour le métier c’est de retour à Paris que Morgane s’inscrit au cours du soir à Paris-ateliers, s’ensuit la réussite d’un CAP bijoutier-joaillier en un an à l’Académie des métiers d’arts, puis deux années à l’Afedap formation bijoux, école de bijoux contemporains où elle obtient le diplôme de Designer Bijoutier-Joaillier.

création de l'artisan

votre geste éco-responsable ?

Le packaging !!

Il est inspiré de l’art du furoshiki, un art japonais pour de pliage et nouage de tissu pour emballer des cadeau/objets afin de les transporter (Le furoshiki tissu est devenu le symbole du mottainai, le rejet du gaspillage).

En plus duquel le bijou se trouve déjà dans un tissu dans une boîte en bois. L’idée était d’avoir un packaging au maximum écologique et surtout de sortir des codes du jetable !

pictogramme

la petite anecdote

Le nom de la marque Morgan Lou est une réflexion autour de deux facteurs ou plutôt deux personnes.

Tout d’abord le nom de ma mère « Vauloup », qui est celle qui m’a initié à l’appréciation de la nature et des belles choses que l’on y trouve (pas forcément celle que tout le monde trouve attirante d’ailleurs !! ex: lichens qui est ma grande obsession).

Mais le nom fait aussi référence au nom de mon compagnon et amour de vie qui s’appelle Nicolas Wallon qui se prononce « Vallon », mais j’ai pris un peu de temps à l’intégrer alors il a très rapidement eu un surnom : « Mr Wallou », et nous sommes devenus aux yeux de nos amis et famille « les Wallous ».

Retrouvant le son « lou » dans ces deux personnes plus qu’importante pour moi, j’ai choisi de l’associer à mon prénom Morgane qui s’est transformé en « Morgan », plus anglophone et pour éviter de genrer le nom de la marque.

pictogramme
création de l'artisan